05 45 97 41 60 - service gratuit + prix appel

Lundi au vendredi de 9h - 18h

  • Accueil
  • Mosquée-cathédrale de Cordoue en Espagne, un patrimoine mondial

Rechercher un séjour

Offres spéciales

-150€ sur votre voyage scolaire 2019/2020

Pour toute réservation d'un voyage scolaire avant le 30/09/2019, SILC vous offre une remise exceptionnelle de 150€ pour le groupe. Demandez un devis dès maintenant pour un voyage personnalisé.

 
Du 09 Avril 2019 au 30 Septembre 2019
Voir programme

Réductions sur les Aventures Linguistiques

SILC propose des réductions allant de 50 à 100€ toute l'année sur la gamme de séjours "Nouvelles Aventures Linguistiques".
Découvrez-les ci-dessous :

 

Du 01 Janvier 2019 au 31 Décembre 2019
Voir programme

Pourquoi choisir SILC ?

94% des participants qui recommanderaient SILC, certification NF Service, membre de l'OFFICE, permanence 24/7,... quels sont les avantages de choisir SILC pour votre prochain voyage ?

 

Témoignages

Organisation parfaite

Je tiens par ce mail à vous faire part de ma satisfaction à l’issue du séjour de ma fille en An ...

Marie H.

Mosquée-cathédrale de Cordoue en Espagne, un patrimoine mondial

 

 

À Cordoue, la Mosquée-Cathédrale est un monument unique mêlant plusieurs styles architecturaux. Elle est une destination touristique parmi les plus importantes d'Andalousie et même d'Espagne.

 

De Rome à Al-Andalus

 

La Bétique est une ancienne province romaine couvrant l'Andalousie actuelle et une partie du Portugal. Elle tire son nom de la version latine de Guadalquivir. Sa capitale est Corduba où un temple dédié à Janus y fut construit.

 

La ville est prise par les Wisigoths en 572. Ces derniers, d'abord arianistes, se convertissent au catholicisme. Le temple est alors remplacé par une église en 584. Elle est dédiée à Vincent de Saragosse d'où son nom de Saint Vincent martyr. Elle prend une place de plus en plus importante dans la vie de la cité.

 

La péninsule ibérique devient Al-Andalus suite à la conquête musulmane débutée en 711. En 714, un accord avec les Wisigoths partage l'église San Vicente en deux. Toutes les autres églises sont détruites par la suite.

 

Abd al-Rahman Ier arrive à Cordoue cinq ans après échappé au massacre de sa famille. Il y fonde un califat omeyyade en 756. Il est nostalgique de sa ville natale, Damas, en Syrie. Il veut donc recréer une mosquée fastueuse. Pour cela, il rachète la moitié de l'église aux Wisigoths. 

 

La basilique est entièrement détruite pour permettre la construction de la mosquée. Les matériaux de construction viennent des églises détruites et de l'ancien temple de Janus. En contrepartie, les chrétiens peuvent construire de nouveaux édifices religieux.

 

La construction de la mosquée de Cordoue

 

La construction initiale démarre en 786 par une tour carrée. Abd al-Rahman Ier a su conserver des éléments architecturaux précédents. Cela donne un ensemble unique et remarquable où l'art musulman se mêle au savoir-faire local. 

 

Ainsi, l'arc outrepassé dit en fer à cheval intégra l'architecture omeyyade. Il en est de même pour l'alternance de brique et de pierre, typiquement paléochrétienne.

 

Hicham Ier aménagea plusieurs espaces intérieurs dont un bassin d'ablutions. Il fit réaliser également des galeries pour les femmes. En 833, Abd al-Rahman II doubla la longueur des travées. Le minaret, avec ses 267 marches, est l'oeuvre d'Abd al-Rahman III. Les travées furent une nouvelle fois allongées en 961 par Al-Hakam II. Il fit également des coupoles sur nervures. Le mihrab est orné de mosaïques byzantines.

 

Le fleuve empêchait l'allongement dans la continuité des précédentes. Al Mansûr ajouta de travées à l'est, sur toute la longueur du bâtiment, en 987. Cela doubla pratiquement la surface de la mosquée. Des arcades doubles reposent sur 600 colonnes de marbre et donnent un plafond plus haut. 

 

Au final, les successeurs de ce calife ont agrandi le bâtiment initial selon trois grandes phases. La Grande Mosquée de Cordoue a atteint ainsi 23 000 m2 de superficie. Elle est alors le plus grand édifice religieux islamique de l'époque après la Mecque.

 

La Mezquita de Córdoba forme un quadrilatère comprenant dix-neuf nefs. Sa longueur est de 180 m et sa largeur de 130 m. Elle est parsemée de 850 colonnes spolia ayant des chapiteaux antiques ou paléochrétiens. Ses allées sont en direction de la Qiblah, contrairement à la mosquée de Damas.

 

El patio de los Naranjos ou cour des Orangers était occupé de palmiers au XIIIe siècle. Les orangers y sont apparus au XVe avec des oliviers et des cyprès au XVIIIe.

 

La cathédrale de Cordoue

 

En 1236, Cordoue est reprise par Ferdinand II de Castille. Il veut faire oublier la période musulmane. La mosquée redevient donc une église et il y est interdit de pratiquer les rites musulmans. 

 

Au XVIe siècle, des chanoines veulent remplacer l'église par une cathédrale. Le centre de la mosquée, dont de nombreuses colonnes, est en partie détruit pour cela. La cathédrale, en forme de croix latine, est alors incrustée dans la mosquée. Elle mêle l'art gothique au baroque et au style Renaissance. 

 

L'histoire de la cathédrale est fortement liée à celle de Cordoue. Elle est notamment marquée par l'occupation par les musulmans et l'architecture mauresque en Espagne. En conséquence, cette mosquée-cathédrale est bien d'intérêt culturel depuis 1882 en Espagne. Elle est aussi classée au Patrimoine Mondial de l'UNESCO depuis 1984.

 

Ce lieu unique en Europe et dans le monde est proche de la France. Cordoue, avec sa mezquita, changera d'un classique séjour linguistique en Angleterre.

 

Les immanquables d'Espagne

 


Copyright : @Muslimglobetrotter

Une dernière hésitation ?
Laissez-nous vous apporter un conseil personnalisé :
Civilité * M. Mme
Prénom *
Nom *
Votre adresse email *
Votre N° de téléphone

Merci de préciser jour(s) et horaire(s) où vous êtes joignables

 
* (champs obligatoires)
×